Basketball Events Humanitaire Humanitaire Street

Just A Kid From Africa

Anta Mukoko distribuant les donations du club français Hérouville Basket

L’association Camerounaise AC Bambat, en partenariat avec Bonbon TV, Sapsnshoes et l’association française Quartier Ouest, vous présente le projet Just A Kid From Africa (JAKFA) .

Ce projet, destiné à promouvoir le basketball et la jeunesse au Cameroun comme dans d’autres pays d’Afrique, est né de discussions entre deux personnes:  Anta Mukoko, enseignant à l’Université de Douala; ainsi que  Jimmy Yamba , activiste aussi bien impliqué dans l’humanitaire que dans le basketball.
L’objectif de ce projet: rendre au continent africain et au Basketball ce qui leur a été apporté.

Leur première collaboration remonte au club d’Hérouville Basket en 2007, et s’est poursuivi avec le lancement de nombreuses autres manifestations sportives, dont le Quartier Ouest, qui est une référence dans le Basketball Pro/AM en Europe. Depuis, Jimmy et Anta continuent le développement de projets Basketball, notamment au Cameroun. On trouve entre autre les actions suivantes:

         Acheminement d’équipements sportifs depuis la France, à l’attention de la structure AC BAMBAT .
         Collaboration technique via des brainstorming, sur la formation et le suivi de jeunes sportifs.
         Communication sur les réseaux partenaires, portant sur l’ensemble de leurs activités.

Ils décident également de lancer le projet «Just A Kid From Africa», dont le but est de construire une école primaire, ainsi qu’un pole de formation et une salle de Basketball à Douala, au Cameroun. Celui-ci fut mis en place pour participer au développement et à l’émergence de la nouvelle génération camerounaise et africaine, citoyenne et sportive.

QUI SOMMES NOUS ?

L’Athletic Club BAMBAT est une association sportive accompagnant de jeunes résidents de Douala dans leur développement personnel, via la pratique du Basketball. Ses activités concernent :
– L’apprentissage et le perfectionnement du Basketball aux jeunes de 10 a 18 ans,
– La participation de compétitions dans ces classes d’âge,
– La collaboration avec d’autres structures locales, en leur fournissant des équipements destinés à leurs projets jeunesse.

Bonbon TV est une nouvelle approche de diffusion de l’information basketball au Cameroun. Elle concerne entre autre :  
– La présence sur tous les terrains, du playground à la salle, de Maroua à Ebolowa, en passant par Bamenda et Bertoua.
– La couverture de tous les événements Basketball locaux. Au programme, Camps de jeunes, stages de formation des cadres, tournois streetball, ligues d’été, compétitions régionales, Dixiades, jeux universitaires, championnat élite.
– La rencontre des internationaux, des débutants, des clubs, des spectateurs, des sponsors, tout comme de l’entourage des sportifs.
– L’envers du décor via la rencontre des équipes à l’entraînement, pendant les matchs, et après la compétition.
– Des teasers, previews, Insides, Top 10, postgame vidéos, highlights.
Bref, tout un programme, pour un total de 3200 followers sur Facebook, YouTube et Instagram.

Sapsnshoes est une structure qui regroupe : 
– Un média sport et urbain:  sapsnshoes.com.
– L’organisation d’événements originaux, comme le voyage Frenchies Love L.A
– Une marque inspirée par les codes de la mode, du streetwear et du sport. 
– Mais aussi un total de 6000 followers, sur Facebook et Instagram.

Quartier Ouest,  association située à Hérouville Saint-Clair en France, a plus de 13 ans d’existence au point d’être considérée comme une référence en France et à l’international, dans l’organisation d’événements sportifs liés au basket-ball. 
Parmi ces derniers, on peut trouver des stages pour les jeunes, des missions humanitaires, mais aussi des tournois, dont le plus célèbre d’entre eux se nomme le Quartier Ouest. Cet événement réunit joueurs et joueuses pros, comme amateurs, en provenance des quatre coins de la France, de l’Europe, du Japon, de l’Afrique et même des USA. On peut notamment y trouver l’international français Nicolas Batumjoueur de l’équipe NBA des Charlotte Hornets.

Nicolas Batum au Quartier Ouest 2013

NOS OBJECTIFS

Le projet J.A.K.F.A a pour objectif principal d’associer deux facteurs qui nous tiennent fortement à cœur:  l’Education et le Basketball .

Cela permettra d’Aider des jeunes filles et garçons à se hisser aux standards nationaux et internationaux, et d’Intégrer ces derniers, selon les opportunités présentées par les meilleures structures locales et étrangères (Amérique du Nord, Europe).

Notre structure sera également une base arrière, pour venir en aide à d’autres écoles et structures sportives nécessitant un accompagnement matériel, technique, financier ou sportif.

Les missions que Just A Kid From Africa  souhaite poursuivre sont déclinées selon les objectifs suivants :
Appui aux institutions de l’éducation, de l’encadrement de la jeunesse, de l’environnement et du sport,
Accompagnement et Soutien au mouvement sportif national et international.

On ambitionne la formation de jeunes leaders, avec des valeurs fortes qui permettront, à terme, de changer l’Afrique.

Anta Mukoko offrant un tee shirt Quartier Ouest

NOTRE 5 MAJEUR

Essentiels pour le bon déroulement de notre projet, voici les cinq domaines d’activité majeurs que nous mettrons en avant tout le long de cette aventure.

1) Éducation
Nos activités incluent la construction d’une école primaire et un pole de formation, l’appui aux projets d’éducation et de formation, ainsi que le développement de programmes et d’outils d’éducation et de formation.

2) Action sociale
Le développement durable sera une de nos priorités, dans une perspective de long terme  intégrant les contraintes liées à l’environnement et au fonctionnement de la société.
Des actions de sensibilisation  aux maladies, telles que le VIH/SIDA et d’autres fléaux à potentiel épidémique.
L’accompagnement et le soutien aux organisations pour des projets artistiques et culturels.

3) Basketball
Parce que sans lui ce projet n’aurait pas lieu d’être, il ne faut pas oublier la place importante que possède le Basket-Ball au Cameroun. Joel Embiid, la superstar des Philadelphia 76ers, ou le MIP(meilleur progression) et champion 2019 avec les Toronto Raptors, Pascal Siakam, sont tous deux nés au pays de Samuel Eto’o fils, où le football est roi.

A cela s’ajoute les internationaux français originaires du Cameroun :
Nicolas Batum et Joakim Noah, qui évoluent tout-deux en NBA.
Également Nwal-Endéné Miyem, capitaine de l’équipe de France féminine. Ainsi que ses copines de sélection Diandra Tchatchouang et Olivia Époupa.

4) Sport féminin
Le projet veut s’ériger en tremplin du sport féminin camerounais et africain, notamment à travers une panoplie de compétitions entièrement dédiées aux femmes.
Nous souhaitons confirmer notre attachement à la cause féminine, en mobilisant nos énergies, nos capitaux, nos compétences et nos capacités organisationnelles pour développer cette branche sportive en terre africaine.
Nous entendons donc insuffler une nouvelle dynamique au sport féminin, en ayant une vaste réflexion sur la pratique du sport chez les femmes.

5) Sport santé et adapté
Développer le sport «santé et adapté» est un engagement. L’objectif est de proposer des activités qui conviennent sur le plan mental et physique, dans la continuité des soins apportés par les établissements médicaux.
En plus de faire du bien au corps, la pratique d’un sport permet bien souvent à des personnes convalescentes, isolées ou avec handicap de retrouver un lien social.

Les dotations du Caen Basket Calvados

NOTRE STRATEGIE

Nous comptons utiliser les levées de fonds pour la construction d’une école primaire, d’un pole de formation, d’une salle de basketball, et la mise en place de nos différents programmes. Chaque année, nous souhaitons apporter des solutions aux problèmes qui se posent à notre structure.
Les organisations donatrices ou de financement des différents projets ou programmes sont associées à tout le processus.

Associer des célébrités, via le système de parrain et marraine, nous permettra d’apporter plus de visibilité et de crédibilité à ce projet.

Également, nous cherchons un staff en France ou à l’international pour nous aider à finaliser ce projet ambitieux, mais aussi une équipe au Cameroun pour accompagner Mr Anta Mukoko sur place.

Nous prévoyons également une campagne digitale, dont le but serait de drainer le maximum de personnes autour d’elle. Elle se ferait donc avec le financement participatif ou crowdfunding, pour que chacun puisse donner ce qu’il a, même si le geste est symbolique.

Pour finir, un tel projet n’est possible qu’avec la solidarité de celles et ceux qui voudront monter dans le train d’un projet ambitieux.

Près de cent cinquante-deux millions d’enfants sont victimes du travail forcé dans le monde. Et parmi eux, soixante-douze millions se trouvent en Afrique.

Contact :
Anta MUKOKO : anta.mukoko@gmail.com
Jimmy YAMBA : jimmyyamba@gmail.com